• Événement Estival 2024

    L'événement estival 2024 a débuté ! Préparez vos équipages et embarquez pour une aventure de pirates palpitante au cœur des Caraïbes, du 11 juin au 13 juillet ! Pour plus de détails, vous pouvez cliquer ici !
  • Mise à jour 1.285

    La mise à jour 1.285 aura lieu le mercredi 19 Juin ! Comme d'habitude, il y aura une courte interruption des serveurs pendant la mise à jour et nous vous prions de nous excuser pour ce petit désagrément.
    Pour une description détaillée des changements à venir, veuillez cliquer ici.

Quel est votre livre préféré ?

Statut
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.

Kaspar

Médecin
Pour parfaire votre information au 19ème siècle, les écrivains étaient souvent rémunérés au nombre de pages et non au nombre de tirage comme actuellement.
Comme dirait notre professeur de français de cinquième et quatrième, l'honorable M. Gr., ils étaient ce que l'on appelait couramment des pigistes. Il qualifiait aussi de ce terme les plus fainéants d'entre nous.
 

MountainWarrior1111

Missionnaire
n'ai pas réussi à finir un livre de Zola... XD
Au bonheur des Dames je crois
un très beau livre, certes avec beaucoup de descriptions, mais avec une histoire... palpitante.
Je l'ai lu aussi après avoir vu les films , et franchement ce n'est pas à faire.
j'ai fait la même chose avec La gloire de mon père et Le chateau de ma mère, et je ne le conseille pas non plus...
 

rirate

Laborantin
Au guet! Terry Pratchett
Le guide du voyageur galactique, Douglas Adams
J'irai cracher sur vos tombes, Boris Vian
Au bonheur des ogres, Daniel Pennac

Etc

Et le forum... je poste ici car le sujet sur les points de guilde sur Xyr a été clos mais ça vaut son pesant de cacahuète comme lecture d'humour absurde aussi, très fort.
 

polisson312

Biologiste
Ne regarde surtout pas les adaptations cinématographiques !
Le 1 pourquoi pas mais après ça part totalement dans une autre histoire donc ça va gâcher ta lecture.
 

Lyuba

Conquistador
Puisque : https://forum.fr.forgeofempires.com/index.php?threads/au-plaisir-des-yeux.111772/post-1370601
est en archive, et qu'il me semble que je ne suis pas tout à fait hors thème, je vous mets quelques liens sur les Nuits de la lecture qui se déroule du 19 au 22 janvier

Programme : Pour la première fois cette année, une bibliographie composée de cinquante titres autour du thème de la peur, minutieusement sélectionnés par un collège d’experts, est disponible en téléchargement ci-dessous.


 

Harley D

Forgeur d'or
Je ne connais pas ce livre, mais cela me donne envie de le lire.
Avant j'aimais les réflexions "cons" dont Bigard en avait fait un sketch, mais depuis il me suffit de lire ce forum.
Pour info, ni sur celui allemand, ni sur celui américain et encore moins sur le forum bêta, je ne peux lire autant de bêtises qu'ici, souvent dans la section "questions".
 

Nepheria

Laborantin
Ah ! Un sujet pour moi. :-D
Si vous aimez la dark fantasy, je vous conseille vivement "Gagner la guerre" de Jean Philippe Jaworski, mon livre préféré et une perle en son genre. Vous suivrez l'histoire de Benvenuto Gesufal, un anti-héro par excellence, spadassin cynique et sans scrupule à la botte d'un homme politique ; dans un cadre très renaissance italienne. Je raffole des personnages de son genre.

Extrait tiré du livre :

"Pour peu que le macchabée ait porté un nom et laissé du bien, les derniers adieux virent à la bouffonnerie grinçante. Au cours de la veillée, entre les sanglots tragiques et les embrassades mouillées, chacun spécule sur sa part de butin ; dans le défilé qui escorte la bière, au plus fort du piétinement des pleureuses, on s’écrase les orteils et on se lance des œillades ombrageuses pour des questions de préséance ; inévitablement, quand on en arrive aux rites, la prêtraille se fend d’homélies bien-pensantes et récupère le mort dans son argumentaire de vente. Mais le plus repoussant, c’est les nuées de charognards qui s’abattent sur la cérémonie. C’est une loi universelle : les armées charrient leurs bandes de traînards, les mariages engraissent leurs coteries de pique-assiettes et les enterrements appâtent la faune nécrophage. À part la famille plus ou moins éplorée, à part les amis réels ou supposés, à part les alliés et les opportunistes, bref, à part le personnel décent d’un cortège funèbre, un bel enterrement charme tout ce qu’une ville compte de corneilles déplumées, de calotins branlants, de bigotes empoussiérées. Il faut les voir, les veuves aux voiles mités, les duègnes flageolantes et les commères pleurnichardes, qui se pressent au spectacle, bien contentes qu’il soit gratis, et pas avares sur le couplet lacrymal. On se croirait un jour de braderie, avec toute la vieillerie sur le pavé, triomphante et cagneuse, gonflée d’orgueil parce qu’elle se sent investie du deuil communautaire. Rien de tel qu’un mort dans sa boîte pour ranimer des ovaires fripés.
On se rince l’œil avec une compassion féroce, on ne perd pas une miette de la douleur des proches, surtout quand il s’agit de celle de l’épouse trahie ou des enfants d’un lit douteux. Avec quelle avidité ce public aigri et incontinent épie les défaillances, guette les indices de discorde, flaire l’indifférence derrière les masques stoïques ! C’est quand même bien meilleur si on peut se scandaliser de l’immoralité des héritiers !"
 

Lyuba

Conquistador
à venir - parution le 05/04/2023 : Résistance 2050 ... Amanda Sthers et Aurélie Jean se projettent dans un roman dystopique où les craintes qui naissent aujourd’hui sont incarnées et poussées à leur apogée. Un rythme frénétique et des personnages jubilatoires.

En 2050, une grande partie des pays du globe encourage sa population à s’équiper d’une puce cérébrale qui augmente les capacités intellectuelles de chacun, prévient les maladies, anesthésie la douleur, apaise, réveille, endort – qui transforme les individus en ordinateurs… et les met donc à risque d’être piratés, d’échapper à leur propre raison. Cette invention a été couronnée d’un Nobel, elle est le fruit des recherches d’un couple français, Ash et Chloé. Lui est proche du pouvoir, elle se met à douter. Car le visage qui incarne la résistance française est celui d’Oona, une artiste que Chloé a connue et aimée. Quand les deux femmes se rencontrent, le pays est au bord de la guerre civile. Le sud de la France et la Bretagne sont des zones libres, prêtes à en découdre pour protéger leurs enfants. Mais le gouvernement a d’autres préoccupations : il semble qu’une force non identifiée s’approche peu à peu de la Terre…
 

Lyuba

Conquistador
Puisque la discussion "au plaisir des yeux" est fermée pour faute d'inactivité, je vais poser ce petit poème avec une image choisie, ici.
Vous m'excuserez de ce petit HS, ou pas !

À quoi ça sert, un poème?

A quoi ça sert, un poème?
Ça sert à jouer des mots
comme on joue de la guitare,
de la flûte ou du piano.
Ça sert à faire savoir
qu'on est gai ou qu'on est triste,
ou bien d'humeur fantaisiste.
Ça remplace quelques larmes,
ça fait rire ou ça désarme.
Ça sert à parler de soi,
ou bien de n'importe quoi.
C'est un voyage intérieur,
un moyen d'ouvrir son cœur.
À quoi ça sert, un poème?
Au fond, ça ne sert à rien,
mais ça rend la vie plus belle,
comme un tour de magicien,
un sourire, un arc-en-ciel.
À quoi ça sert, un poème?
Ça sert à dire « Je t'aime ».
Henriette Major


ob_1882c9_705dba99c7909f285e9d0e61df044034.jpg
 
Statut
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.
Haut