• Événement hivernal 2023

    Est-ce le tintement des cloches du Père Noël que j'entends ? Il est temps d'accrocher vos chaussettes et de décorer le sapin - l'événement hivernal est là, avec tous ses prix et son ambiance festive !

    L'événement hivernal débutera le 1er décembre et se poursuivra jusqu'au 1er janvier !! Pour plus de détails, vous pouvez cliquer ici !
  • Événement Décembre 2023 - Le compte hivernal

    Forgiennes et Forgiens,
    Il est l'heure de participer à notre tout nouvel événement forum "Le compte hivernal"
    Pour en savoir plus, vous pouvez cliquer ici.
  • Vous n'aimez pas la neige ? Désactivez-la !
  • Mise à jour 1.271

    La mise à jour 1.271 aura lieu le mercredi 6 décembre. Comme d'habitude, il y aura une courte interruption des serveurs pendant la mise à jour et nous vous prions de nous excuser pour ce petit désagrément.
    Pour une description détaillée des changements à venir, veuillez cliquer ici.

Quel est votre livre préféré ?

ingloral

Force de frappe
J'ai bien accroché sur Hyperion aussi, pas évident à prendre en main car l'auteur balance le lecteur directement dans l'histoire , sans présenter son univers SF... du coup, le lecteur fait des efforts d'imagination pour se représenter le truc et pouvoir se projeter. enfin c'est comme ça que je l'ai ressenti
Oui effectivement, ca prend un peu de temps pour comprendre tout, mais je pense que c'est volontaire, une sorte de mise-en-abîme de ce qui arrive aux personnages du livre, qui ne savent rien ou presque les uns des autres. Et justement, ca participe je trouve au côté "fantasy" de ce livre qui est de la SF, ce côté on se raconte nos histoires au coin du feu...
 

polisson312

Physicien
Dune aussi nous balance directement dans le vif du sujet, trop compliqué sur moi.
Après 50 pages mon cerveau a imposé...
 

ingloral

Force de frappe
Dune aussi nous balance directement dans le vif du sujet, trop compliqué sur moi.
Après 50 pages mon cerveau a imposé...
Et encore, ça ne démarre pas par L'empreur Dieu de Dune ^^
Là, ton cerveau explose vraiment XD
Après, plus sérieusement, c'est surtout dû à l'époque à laquelle il a été écrit. On écrivait pas pareil dans les années 50/60, les descriptions étaient beaucoup plus importante, notamment parce que personne ne pouvait juste penser au dernier film de SF pour imaginer un vaisseau spatial.
Et encore, Dune ça va. Le Seigneur des Anneaux, j'ai vraiment failli lacher plusieurs fois XD
 

Brief

Force de frappe
Bonjour,

Les mangas et la science fiction ne m'ayant jamais intéressé (je vis dans le réel et pour m'évader je préfère les voyages, les lieux et des gens vrais), j'ai une nette préférence pour les biographies de personnages européens historiques. J'ai en cours le dernier Louis XIV de Petitfils.
J'ai toujours pensé que pour appréhender le présent, il fallait connaître son passé.
Ce qui fait beaucoup défaut, en plus d'une inculture monstre de la part de mes congénères.
Je relis toujours avec plaisir les Mémoires, de Saint Simon et les Lettres de Madame de Sévigné, mes Bibles pour la description caustique de leurs contemporains et la compréhension de la décadence progressive de la société.

Bon week-end :-)
 

polisson312

Physicien
Non en vrai le seigneur des anneaux ça allait j'ai lu les deux premiers tomes, la seule raison pour laquelle j'ai arrêté c'est parce que ça m'ennuyais.
 

gaarance

Conquistador
Idem. Je l'ai laché, repris, relaché, re-repris... bref j'ai mis 1 an pour le finir !
Je l'ai lu aussi après avoir vu les films , et franchement ce n'est pas à faire. J'ai trouvé l'histoire assez fastidieuse.

A contrario, j'ai adoré la saga du Trône de Fer, j'ai dévoré les 16 tomes en 6 mois, et là j'ai été très déçue par la série qui a simplifié l'intrigue à outrance et qui a passé à la trappe une grande partie des personnages. Griff, Varamyr Sixpeaux, Lady Coeurdepierre... :(
 

Loup Tenace

Empereur
Un film tiré d'un roman est à voir avant de lire le roman. :laugh:
Sauf qu'après le film on le trouve généralement (à de rare exception prés) fade et on est déçu de la vision du réalisateur.
Si on lis un roman puis on vois le film basé sur ce roman, bé le film on le trouve incomplet. :laugh:
 

kyhd

Modératrice
Membre de l'équipe
Modérateur
Je lis et relis le seigneur des anneaux dont j'ai une édition collector. Je le préfère au film car l'histoire est simplifiée par rapport au livre.

Le seul livre qui est cours de lecture depuis 20 ans, c'est la peau de chagrin de Balzac. Qu'est-ce que je déteste les écrivains de cette époque. Ils mettent 10 pages pour décrire une simple porte o_O

Le livre que j'ai lu en express, c'est la peste de Camus. J'ai lu le 1er chapitre et le dernier. J'avais tout compris et j'ai eu 20/20 à mon exposé :D
 

Catrix

Modératrice
Membre de l'équipe
Modérateur
Le Seigneur des Anneaux à lire ça va, même si je trouve certaines choses meilleures dans les films surtout en versions longues (le personnage d’Aragorn, sa relation avec Arwen, etc.). Par contre, le Silmarillion... Impossible de le terminer.

Dans le genre description looooongue, je suis plus comme Kyhd : traumatisée par Balzac, Zola etc. Une page entière pour décrire tous les tissus dans un bac (et après il y avait encore tout le reste de la pièce à décrire...) dans le Bonheur des Dames, alors que du reste l’histoire est bonne et que la fin me plait (ce qui pour les écrivains de l’époque est exceptionnel...).
 

Kaspar

Médecin
Je lis et relis le seigneur des anneaux dont j'ai une édition collector. Je le préfère au film car l'histoire est simplifiée par rapport au livre.

Le seul livre qui est cours de lecture depuis 20 ans, c'est la peau de chagrin de Balzac. Qu'est-ce que je déteste les écrivains de cette époque. Ils mettent 10 pages pour décrire une simple porte o_O

Le livre que j'ai lu en express, c'est la peste de Camus. J'ai lu le 1er chapitre et le dernier. J'avais tout compris et j'ai eu 20/20 à mon exposé :D
Pour ma part j’ai également l’édition collector du Seigneur des Anneaux et j’adore les styles naturalistes, romantiques et réalistes de Maupassant, Balzac, Hugo, Zola et autres grands écrivains.
 

ingloral

Force de frappe
Le Seigneur des Anneaux à lire ça va, même si je trouve certaines choses meilleures dans les films surtout en versions longues (le personnage d’Aragorn, sa relation avec Arwen, etc.). Par contre, le Silmarillion... Impossible de le terminer.

Dans le genre description looooongue, je suis plus comme Kyhd : traumatisée par Balzac, Zola etc. Une page entière pour décrire tous les tissus dans un bac (et après il y avait encore tout le reste de la pièce à décrire...) dans le Bonheur des Dames, alors que du reste l’histoire est bonne et que la fin me plait (ce qui pour les écrivains de l’époque est exceptionnel...).

Ah j'ai pas encore tenté. J'ai toujours repousé après que la ma soeur, dont l'auteur préféré est Hugo quand même, n'ai pas réussi à finir un livre de Zola... XD
Au bonheur des Dames je crois. Du coup, sachant que j'ai déjà un peu de mal avec Tolkien (parce que je comprends que y'a pire, mais quand même dès qu'ils arrivent dans un lieu, t'as l'historique des cailloux depuis 10 000 ans sur 3 ou 4 pages XD ) , j'ai pas osé essayé Zola ou Balzac encore.
 

Loup Tenace

Empereur
Ils mettent 10 pages pour décrire une simple porte o_O
C'est qu'ils avaient une richesse de mots pour décrire une simple porte.
Aujourd'hui on écrirai : il ouvre la porte (point barre :laugh: ) après il me semble que ces grands écrivains (Balzac, Hugo, Mérimée, Maupassant et confrère)
faisaient des romans feuilletons et leur éditeurs les payaient à la page donc trois ou quatre pages de descriptions entre une ou deux pages d'actions véritables "gonflaient leur porte monnaie". :whistle:
 

ingloral

Force de frappe
C'est qu'ils avaient une richesse de mots pour décrire une simple porte.
Aujourd'hui on écrirai : il ouvre la porte (point barre :laugh: ) après il me semble que ces grands écrivains (Balzac, Hugo, Mérimée, Maupassant et confrère)
faisaient des romans feuilletons et leur éditeurs les payaient à la page donc trois ou quatre pages de descriptions entre une ou deux pages d'actions véritables "gonflaient leur porte monnaie". :whistle:

Effectivement, je ne sais pas si c'est valable pour tous, mais c'était un moyen de publication courant à l'époque (je sais que Herbert et Asimov ont démarré comme ça aussi)
Et il y a le point que j'évoquais avant sur la SF, mais qui en remontant à Zola ou Hugo marche également, les gens n'avaient ou très peu accès à des images. De fait, la description était le seul moyen de leur faire rendre compte de ce que l'auteur avait dans la tête. Par exemple Notre de Dame de Paris, la majorité des gens en dehors de Paris ne l'avait jamais vu : pas/peu d'image sauf des peintures, et beaucoup moins de "voyages" qu'aujourd'hui. Il fallait donc bien la décrire assez précisément pour que les gens se rendent compte et puisse imaginer le bâtiment.
 
Haut