1. Colonie culturelle - Japon féodal

    Issu de la période Sengoku du Japon féodal, le clan d'Akechi Mitsuhide a sollicité votre aide.
    En tant que Daimyo de son village, votre tâche est de mener le Japon féodal à la prospérité ! Plus d'informations ici !
    Rejeter la notification
  2. Améliorations de la GcG

    D'importants changements sont prévus concernant la GcG ! Plus d'informations ici !
    Rejeter la notification
  3. Mise à jour 1.157

    Forgiennes et Forgiens,
    La mise à jour 1.157 aura lieu le mercredi 24 juillet. Comme d'habitude, il y aura une courte interruption des serveurs pendant la mise à jour et nous vous prions de nous excuser pour ce petit désagrément.
    Pour une description détaillée des changements à venir, veuillez cliquer ici.
    Rejeter la notification
Rejeter la notification

Guilde Délai de 24 h suite à dissolution de guilde.

Discussion dans 'Refusées par la communauté' démarrée par Tyrion L., 25. Mar 2017.

?

Pour ou contre la suggestion ?

  1. Pour

    37 vote(s)
    50,0%
  2. Contre

    37 vote(s)
    50,0%
Statut:
Fermé aux futures réponses.
  1. Tyrion L.

    Tyrion L. Marchand

    Inscription:
    15. Mar 2013
    Messages :
    28
    "J'aime" reçus :
    6
    Bonjour,

    afin d'éviter les actes de piratage honteux comme celui dont a été victime Legend, merci de réfléchir à un décompte de 24h suite à l'activation du bouton de dissolution de guilde afin de pouvoir faire machine arrière en cas d'action non désirée.
    Ceci est largement faisable et n'entrave en rien le bon déroulement du jeu.
     
    Dernière édition par un modérateur: 2. Avr 2017
    Thomagie71 aime cela.
  2. Tharweran

    Tharweran Comte

    Inscription:
    14. Jan 2017
    Messages :
    4.935
    "J'aime" reçus :
    1.118
    Bonjour,

    La suggestion étant conforme, je la passe en discussion auprès de la communauté.

    A vos commentaires et surtout à vos votes.

    Bonne journée.
     
  3. le grand papy

    le grand papy Explorateur

    Inscription:
    2. Oct 2013
    Messages :
    732
    "J'aime" reçus :
    237
    Bonjour..

    Pour ;)
     
  4. Sylvie Cultrice

    Sylvie Cultrice Duc

    Inscription:
    12. Oct 2014
    Messages :
    5.917
    "J'aime" reçus :
    3.251
    Vote contre:
    un cas particulier exceptionnel n'est pas suffisant pour justifier une suggestion. (cas particulier dont il nous est impossible de vérifier l'exactitude d'ailleurs, un fondateur a peut être donné son mot de passe ou en avoir choisi un facilement "piratable" genre 123456)

    S'il devait y avoir possibilité de retour ce ne pourrait être que par celui qui a dissout: dans cette suggestion il est écrit "en cas d'action non désirée", mais ça veut dire quoi ? non désirée par qui ? celui qui a dissout ou les autres ?
    On ne dissout pas une guilde sans un minimum de réflexion, et vu la manip à faire il est impossible de le faire par erreur.
    Si un fondateur décide la dissolution il n'y a aucune raison pour qu'un autre puisse recréer la guilde avec les bonus qu'elle avait

    Quant-à la revendication du "PS" elle n'a rien à faire ici.
     
    Montess aime cela.
  5. Montess

    Montess Mathématicien

    Inscription:
    10. Sep 2015
    Messages :
    1.554
    "J'aime" reçus :
    1.024
    Je vote contre cette proposition et je vais tâcher d'expliquer pourquoi.

    Premièrement, cette proposition est une réaction à un événement lié à une guilde. Si cet événement a été largement porté à la connaissance des membres de ce forum, aucun des membres de ce forum (à l'exception de certains membres de l'équipe) ne peut garantir la véracité des faits qui ont été relatés. Qui n'entend qu'une cloche n'entend qu'un son. Si je suis sensible à la douleur des membres de la guilde dissoute, je n'en demeure pas moins critique quant à certaines de leurs actions et quant à certaines de leurs revendications.

    Deuxièmement, cette proposition ne résout en rien le problème. Si une guilde a été dissoute par un fondateur dont le compte a été utilisé de manière malveillante, elle peut encore être dissoute par un individu malveillant même avec un timer de 24 heures. La méthode différera légèrement mais le résultat restera strictement identique pour la guilde.

    Même si Innogames empêchait à quelque joueur que ce soit de dissoudre une guilde, un individu malveillant pourrait toujours nuire à la guilde qu'il a pris pour cible.

    Dans ma vie réelle, je suis opposé ouvertement à cette pratique du "un fait divers une loi" qui a bien trop souvent cours. Si j'y suis opposé dans ma vie réelle, je ne vois pas pourquoi j'y serai favorable dans ma vie virtuelle. Ce n'est pas parce que ce qui est arrivé à Legend est malheureux que l'on doit changer les règles de FOE. D'une part, ce qui est arrivé est arrivé et, d'autre part, rien de ce qui changera dans les règles de FOE ne garantit que ce qui est arrivé ne puisse pas se reproduire à l'avenir. La mésaventure de Legend doit tous nous inciter à la prudence (changer régulièrement son mot de passe, utiliser un mot de passe fort, ne pas noter son mot de passe près de son lieu de connexion, par exemple) mais ce n'est pas parce qu'il est arrivé ce qui es arrivé que tout doit changer.
     
    soso la pouilleuse aime cela.
  6. Flaoc

    Flaoc Chevalier

    Inscription:
    3. Aou 2016
    Messages :
    151
    "J'aime" reçus :
    19
    Contre.
    La seule information ayant été fournie par Innogames, concernant le supposé hack de compte, est que la personne qui a dissout la guilde est passée par un VPN.
    Le reste n'est que spéculations et interprétations.
    Par ailleurs mettre un délai de 24h ou 1 mois ne changerait rien à la donne, comme dit ci-dessus.
    Et comme il est souvent dit : un mot de passe "fort" et unique (pas le même sur d'autres comptes) contenant au moins 6 caractères alphanumériques (lettres majuscules et minuscules, chiffres et caractères spéciaux), qui n'est communiqué à personne ainsi qu'un antivirus/firewall à jour, etc.

    Bon jeu @tous
     
  7. fortes974

    fortes974 Explorateur

    Inscription:
    25. Jan 2017
    Messages :
    768
    "J'aime" reçus :
    290
    Pour, cette action n'engendrera rien de néfaste et si cela permet ne serait-ce qu'à une seule guilde de pouvoir être sauvée suite à un piratage, moi je dis oui.
    On est dans une discussion pour une amélioration du jeu et non pas dans un procès d'intention envers un joueur ou une guilde. Certaines personnes se donnent avoir le droit de juger sans vraiment savoir....
    Moi ce que j'aimerais, c'est que ceux qui jugent facilement et répondent non, alors que cela ne changera rien au jeu, se fasse hacker et fermer leur guilde, on rira bien quand ils viendront tous pleurer ici.

    Un vrai hackeur s'en contrefiche de ton mot de passe à 26 syllable et 32 chiffres...
     
    Dams54320 aime cela.
  8. Sylvie Cultrice

    Sylvie Cultrice Duc

    Inscription:
    12. Oct 2014
    Messages :
    5.917
    "J'aime" reçus :
    3.251
    Si, ça change tout pour moi:
    je suis fondateur de ma guilde, le jour ou je décide de la dissoudre il n'y a aucune raison pour qu'un autre joueur puisse m'en empêcher.
    Sans compter que si je ne peux pas dissoudre la guilde pendant 24h00, je ne peux pas non plus en intégrer une autre.
     
  9. fortes974

    fortes974 Explorateur

    Inscription:
    25. Jan 2017
    Messages :
    768
    "J'aime" reçus :
    290
    On a pas dit qu'il fallait donner le droit à n'importe qui de pouvoir annuler la dissolution. Juste aux fondateurs suffirait. Et puis qu'est ce sa peut te faire qu'un membre de ta guilde, qui s'est surement investi dedans ai envie de la reprendre après que tu sois parti?
    C'est vraiment d'un égoïsme absolu. On t'empèchera pas de dissoudre, mais juste il y a un laps de temps au cas ou, soit tu reviens sur ta décision, soit la dissolution est une erreur/piratage.
    Après, encore une fois, je préfère qu'un joueur te reprenne ta guilde meme si cela ne te conviens, qu'une guilde soit dissoute "à l'encontre" de la volonté de ses fondateurs/membres... dommage collatéral, un petit mal pour un grand bien
    De plus, si sa prend 24h avant de réintégrer une guilde, peut être que certains réfléchirais avant de dissoudre intempestivement
     
  10. Sylvie Cultrice

    Sylvie Cultrice Duc

    Inscription:
    12. Oct 2014
    Messages :
    5.917
    "J'aime" reçus :
    3.251
    Perso j'ai créé ma guilde sur Q, dans un but précis et avec la volonté d'y avoir un certain état d'esprit. Je ne veux absolument pas que cela soit changé donc si un jour je quitte le jeu, soit j'ai un autre joueur en qui j'ai toute confiance pour continuer dans le même état d'esprit, soit je dissout, et dans ce cas là je ne veux pas qu'un autre puisse récupérer les bonus pour une guilde qui ne respecterait pas le même état d'esprit.

    Chaque fondateur a le droit de dissoudre la guilde, si l'un d'eux le fait et qu'un autre peut l'en empêcher, ça change totalement le statut de fondateur. Donc le seul qui pourrait revenir sur la dissolution c'est le propriétaire du compte qui a enclencher cette dissolution, mais:

    * la dissolution ne peut pas être une erreur.
    * si elle résulte d'un piratage, le vrai fondateur ne pourra la bloquer que si le pirate est idiot et n'a pas changé le mot de passe du compte piraté.

    En gros suggestion inefficace contre un piratage, et inutile voire gênante dans les autres cas.
     
    Meracle aime cela.
  11. misterbrice

    misterbrice Médecin

    Inscription:
    19. Déc 2014
    Messages :
    3.137
    "J'aime" reçus :
    1.888
    Je vote contre
     
  12. Montess

    Montess Mathématicien

    Inscription:
    10. Sep 2015
    Messages :
    1.554
    "J'aime" reçus :
    1.024
    Si la personne malveillante modifie le mot de passe du fondateur, le fondateur ne peut plus se connecter sur son compte et ne peut plus "sauver" sa guilde. Donc, que l'on donne un délai de 24 heures ou que l'on ne le donne pas ne change rien au problème.

    Ça, c'est un argument qui s'entend. Je suis d'accord avec toi, une fois que l'on a décidé d'arrêter le jeu ou de quitter sa guilde, peu importe ce que peut bien devenir la guilde que tu quittes. Mais ce n'est pas l'objet de la proposition.

    Je suis d'accord avec toi et je vais tâcher de prouver que cette proposition ne sert à rien, strictement à rien.

    Admettons que cette suggestion, telle qu'elle est formulée passe. Admettons que je sois un joueur malveillant et que je décide de m'attaquer à une guilde quelconque. Admettons que je parvienne à me connecter sur le compte d'un fondateur de cette guilde. La première chose que je fais, avec le compte du fondateur, c'est de placer dans la guilde un compte n°2 à qui je confie les droits de fondateur et je retire illico les droits à tous les joueurs disposant de ces privilèges. Ensuite, je retire tous les droits et privilèges au compte du malheureux fondateur... Et après, je supprime la guilde. Si ta suggestion passe, elle donne à mon compte n°2 un délai de 24 heures pour revenir en arrière, ce que je ne fais évidemment pas et je savoure le spectacle depuis le forum...

    En imaginant qu'il devienne impossible de supprimer la guilde, un joueur malveillant peut toujours se connecter sur le compte d'un fondateur de la guilde, faire entrer un compte n°2 dans la guilde, confier tous les droits à ce compte n°2 et ôter tous les droits et privilèges des autres membres. Après, il se fait plaisir, il renomme la guilde, place des sobriquets ridicules dans la description des membres de la guilde. Bref, il pourrit la guilde jusqu'à ce que ces membres la fuient.

    Les mécanismes de sécurité à mettre en place pour éviter que ce genre d'incidents soient possibles sont extrêmement lourds et complexes et, encore, rien ne garantit qu'un joueur malveillant ne parvienne pas à contourner tous ces dispositifs.
     
  13. Doolit

    Doolit Chevalier

    Inscription:
    31. Déc 2016
    Messages :
    194
    "J'aime" reçus :
    157
    Et pourquoi pas un système de dissolution via un code ou un lien d'activation reçu par mail. Plus sécurisé, sans devoir attendre 24h et contrôlé que par le fondateur.
     
  14. placid88

    placid88 Président

    Inscription:
    11. Fév 2013
    Messages :
    9.188
    "J'aime" reçus :
    2.785
    oui et un contrôle d'huissier aussi :)
     
    Meracle aime cela.
  15. Montess

    Montess Mathématicien

    Inscription:
    10. Sep 2015
    Messages :
    1.554
    "J'aime" reçus :
    1.024
    Si hacker le compte d'un fondateur de guilde n'est pas la chose la plus difficile au monde, modifier son adresse mail ne l'est pas non plus... Partant de là, cette protection peut être facilement contournée.
     
    PiotrG aime cela.
  16. Meracle

    Meracle Physicien

    Inscription:
    25. Mar 2013
    Messages :
    2.197
    "J'aime" reçus :
    499
    Un fondateur ne dissout pas sa guilde par accident. Il faudrait peut être commencer par ne pas donner les droits de fondateurs à n'importe qui comme je l'ai vu faire dans certaines guildes.
    Sinon un fondateur a le droit de dissoudre sa guilde comme il le veut. Lui demander s'il est d'accord avec ce qu'il souhaite n'a pas de sens.

    Le hackage d'un compte... à part legend je ne vois pas beaucoup de cas. C'est à chacun de protéger son compte avec un mot de passe correcte. Le jeu n'est pas en cause et d'ailleurs même dans ce cas unique rien ne prouve que le fondateur n'ai pas dissout sa guilde lui même.

    Je suis donc contre cette proposition.
     
  17. galignan lahache

    galignan lahache Lancier

    Inscription:
    16. Jan 2013
    Messages :
    133
    "J'aime" reçus :
    2.507
    Contre parce que c'est votre problème.
    Pour parce que nous sommes humains.
    Par faiblesse je vote donc POUR
    * Un délai de 24 heures permettrait aux chefs de guilde de réagir si l'un d'entre eux votait la dissolution de guilde, ainsi si celui que tu croyais être ton ami dissous la guilde, lui est exclu et toi tu reste chef de ta guilde si tu réagis dans les 24h
     
  18. baldurand

    baldurand Forgeron

    Inscription:
    26. Avr 2016
    Messages :
    11
    "J'aime" reçus :
    5
    Ayant également proposé un poste pour aider les guildes contre une décision hâtive ou d'une tiers personne, je vote POUR la proposition.

    Chaque acte peut être regretté. Établir un délais de réflexion est toujours plus avantageux que nuisible. Surtout quand cela agit sur un groupe ! Après, il est normal pour des joueurs appréciant le côté tyrannique de Forge of Empire de ne pas être d'accord à ce système.
     
  19. Sylvie Cultrice

    Sylvie Cultrice Duc

    Inscription:
    12. Oct 2014
    Messages :
    5.917
    "J'aime" reçus :
    3.251
    Non puisqu'il t'a enlevé les droits de fondateur avant de dissoudre
     
    Meracle et galignan lahache aiment cela.
  20. Ryuzaki

    Ryuzaki Biologiste

    Inscription:
    6. Mar 2015
    Messages :
    2.911
    "J'aime" reçus :
    1.352
    Contre également pour les raisons cités au-dessus que je ne vais pas énumérer à nouveau.
    Mais je rejoins @Sylvie Cultrice et @Meracle , dans le sens où bon nombre de fois, les droits de guilde sont attirubés à n'importe qui.
    Exemple tout simple où un cas du même genre était arrivé, et que le joueur qui avait supprimé la guilde n'était que de passage et s'était vu attribué les droits de fondateur alors qu'il venait de la rejoindre...
    Et bien sûr, rien ne l'empêche d'enlever les droits des autres joueurs avant de supprimer, ce qui ne ferait des 24h butoirs qu'un effet placebo : "C'est cool c'est là, je risque rien."
     
    Grabo20 aime cela.

Haut de page
Statut:
Fermé aux futures réponses.