• Événement Saint-Patrick 2023

    Bon matin à vous ! La Saint-Patrick se rapproche à grand pas et on a besoin de votre aide pour préparer les festivités ! Paddy McCharms est déjà en route pour vous aider dans les préparatifs.

    L'événement Saint-Patrick démarre le 23 février et dure jusqu'au 16 mars. Pour plus de détails, vous pouvez cliquer ici !
  • Événement Mars 2023 - L'Ascenseur

    Forgiennes et Forgiens,
    Il est l'heure de participer à notre tout nouvel événement forum "L'Ascenseur" !
    Pour en savoir plus, vous pouvez cliquer ici.
  • Mise à jour 1.252

    Forgiennes et Forgiens,
    La mise à jour 1.252 aura lieu le mercredi 15 mars. Comme d'habitude, il y aura une courte interruption des serveurs pendant la mise à jour et nous vous prions de nous excuser pour ce petit désagrément.
    Pour une description détaillée des changements à venir, veuillez cliquer ici.

Écritures princières

Statut
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.

prince eveque de Bâle

Mathématicien
Merci free, c'était justement mon idée à travers ces deux derniers textes, présenter les fêtes de Pâques sous un angle différent de celui auquel on pense toujours, c'est à dire une fête pleine de joie où on partage du chocolat. Je voulais montrer que même les fêtes peuvent avoir un côté sombre:)
 

prince eveque de Bâle

Mathématicien
...... ça prend la poussière par ici dites donc ! Il est temps de commencer le balayage, c'est parti....en douceur :p

Mon regard perçant se perd dans ce grand miroir,
J'y retrouve toute ma vie, mes rêves, mes espoirs
Ce que j'ai regretté, ce que j'ai accompli
Et dans la douce Nuit mon esprit s'évanouit.

Je retrouve le plaisir de cette douce ivresse
Je la retrouve en rêve, elle est ma duchesse
Ma plume est son sceptre, ma feuille est son manteau
Dame Ecriture revient, sur son superbe traîneau.

Mais c'est à cause de moi, cette rupture avec toi
Je t'avais oubliée, j'ai honte, moi ton Roi
Mais je reviens vers toi, reformer notre paire
Et pour continuer, toi et moi, à rêver et à plaire……



A tous nos chers lecteurs:) ! (enfin pas à tous je pense mais chut:p)



Bref voilà c'était un petit exercice pour remettre ma galerie au goût du jour et pour tenter un petit retour:p (je l'ai fait vite fait, vous lancez pas dans une analyse détaillée:p)
 

DeletedUser42983

Guest
Ah ben non l' Évêque, pas d'analyse j'aurais juste un constat ... puisqu'on s'est percuté les pare-chocs, l'Ecriture m'a laissé un petit mot pour toi ;


Mon amour enfin de retour tu m’as manqué
Mon encre ébouriffée dans l’attente a séché
La pulpe de mon papier fort déshydratée
Se languissait de ta plume si bien humectée
Mes enluminures sont tellement boudinées
D’avoir bouffé du mot de piètre qualité
Que mes reliures détendues sont molles et fripées
Viens vite tirer ta plume et me dépoussiérer
Car il me faut un Pierrot pour enfin prendre mon pied !!
 

DeletedUser42983

Guest
Ah ben c'est pas de moi hein ... c'est L'Ecriture ;)

On est voisin, j'ai des éditions dans le coin aussi ... si tu veux prendre un verre, ... j'ignore ce que l'évêché de Bâle pochtronne mais moi je tourne à l'Armagnac ;)

A la revoyure le Prince !!
 

prince eveque de Bâle

Mathématicien
Un joli nuage
Soufflé par le vent
Agneau terrifié
Loup montre ses dents

Coucher de soleil
Arrive la Nuit
Dis au revoir aux abeilles
C'est bientôt fini

L'herbe de la prairie
D'une pluie de sang tachée
Le prédateur sourit
Il est rassasié

La nuit repart
Simple mirage...
Illusion d'un soir
Formidables nuages

Agneau ressuscité
Et Loup enragé
Toujours l'un s'enfuit
Quand l'autre le poursuit
 

prince eveque de Bâle

Mathématicien
ESPOIR

Seul dans un grand appartement
Il n'a plus d'intérêt alors on l'a abandonné
De l'argent mais à quoi bon l'utiliser
Il n'a plus personne, il est seul à présent

Il ne peut plus sortir, il ne peut plus marcher
Pendants toutes ces années il a usé son corps
Toutes ces longues journées, pour eux il a tant travaillé
Eux qui aujourd'hui l'abandonnent sans remords

Un héritage contre un bouquet de fleurs
Voilà ce qu'ils lui proposent
Ils attendent juste sa dernière heure
Ils ont déjà acheté les roses


.....

Son chien comme seule compagnie
Nuit noire dans la rue mal éclairée
Sa dernière bouteille il l'a finie
Il n'a plus que ses yeux pour pleurer

Il a tout perdu, seul couché sur le trottoir
Plus un sou en poche, il n'a aucune issue
Plus rien à manger, plus rien à boire
Il essaie de dormir mais il n'y arrive plus

Toutes ces journées passées à mendier
Que du mépris à lui offrir
Alors il se met à pleurer
Et se demande s'il veut vivre ou mourir

......

Arrivé seulement depuis quelques jours
Il fuyait la folie de la guerre
Mais là où il cherchait l'amour
Il n'a trouvé que haine et misère

Il a besoin de travailler
Mais trop de difficultés à s'intégrer
Partout il se fait refouler
Personne ne veut d'un tel employé

La déception se lit sur son visage
Il pensait être arrivé au Paradis
Il était sur un petit nuage
Mais la réalité l'a vite étourdi

....

Le chien aboie dans la nuit
Il se réveille difficilement
Un homme est couché à côté de lui
Un étranger qui dort paisiblement

Sous la lueur de la lune
Il cherche dans ses affaires éparpillées
Et trouve une couverture de fortune
Qu'il dépose délicatement sur l'étranger

Il peut à nouveau s'endormir.

À présent ils sont deux à mendier
Ils crient dans la rue jour et nuit
Que tout ce qu'ils souhaitent c'est travailler
Mais ils n'ont pas d'espoir de changer de vie
....

C'en était trop pour lui
Marre de rester là à moisir
Il sort comme il peut de son lit
Bien décidé à sortir

Au prix de longs efforts
Il sort de sa cage dorée
C'est à peine l'aurore
Il veut profiter de sa journée

Il se promène dans les rues
Très lentement attentif aux moindres détails
C'est alors qu'il croise deux individus
Ils dorment dans la rue, quelle drôle de trouvaille

Ils ont l'air mal en point
Le vieil homme les observe longtemps
Il veut rester pour s'assurer qu'ils vont bien
De toute façon il a tout son temps

Un des hommes se réveille puis l'autre aussi
Tous deux fixent le vieil homme d'un air surpris
S'amusant de la situation ce dernier sourit
Puis ils lui sourient aussi
....

Il n'est plus seul
Il n'a plus froid
Il n'est plus rejeté

Leur vie a changé

Le vieil homme a proposé de les héberger
A condition qu'ils lui tiennent compagnie
Ils ont tous deux accepté
Et aujourd'hui tous trois à nouveau sourient!
 
Dernière édition :

prince eveque de Bâle

Mathématicien
Hello :) d'abord merci pour vos commentaire

@sehremas en effet t'as bien compris pour cette fois mon inspiration a été Les textes de rap et de Slam (Les vrais bon textes enfin on se comprend ;)). Après je sais pas si on pourrait vraiment mettre ca en musique parce que j'ai pas vraiment fait attention au rythme du coup :)
 

prince eveque de Bâle

Mathématicien
Fleur de guerre

Sublimant le bleu clair du ruisseau sinueux
Elle se laisse emporter tel un ange endormi
Et portée jusqu'à un abîme ténébreux
Elle sourit jusqu'au bout à la vie

Sa robe est déchiré, sa coiffure gâchée
Guidée par le soleil son vieil ami
Elle profite de sa dernière rosée
Mais son chemin n'est pas fini

Elle doit suivre sa voie
En messagère d'amour
Elle est devenue la voix
D'un cœur noble, pour toujours

Du rouge se reflète, sur ses pétales fanés
Symbole d'un dernier baiser
Mais aussi d'un adieu
Dernier mot d'un cœur amoureux

La fleur tâchée de sang
A abandonné le fracas des canons
Elle lutte pour flotter à chaque instant
Mais au nom de l'amour il n'y a pas d'abandon

A peine consciente, les yeux fermés
Elle sait que c'est fini
Et dit au revoir et merci à la vie
Pour enfin vers les cieux s'envoler

Soudain réveillée par une saveur salée
Une jeune fille s'est mise à pleurer
La fleur horrifiée réalisé soudain
Qu'elle était la messagère d'un funeste destin

Elle s'accroche à la vie
Ne pouvant pardonner à la mort
De s'être servie d'elle ainsi
Elle est rongée par le remord

Puisant l'eau de ses racines blessées
En une action déterminée
Sur la berge elle parvient à s'enraciner
Et au fil du temps recommence à pousser

Une fleur rouge pousse fièrement
Dans le jardin de cette maison
Réunissant deux jeunes gens
Séparés par la mort, unis par la passion
 

DeletedUser15083

Guest
Surprenant poème ! J'ai dû le lire deux fois, une fois pour apprécier les mots et la musicalité du texte, une autre pour saisir le sens de ces lignes... Magnifique, honnêtement bravo :)
 
Statut
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.
Haut