• Événement hivernal 2022

    Notre nouveau donneur de quêtes, Ami, a besoin de votre aide pour illuminer Bourg-en-gui pour la saison des fêtes. Aidez-la, écoutez ses histoires et prenez plaisir à déballer les cadeaux et à gagner des prix magiques !

    L'événement hivernal débutera le 1er décembre et durera jusqu'au 2 janvier 2023 ! Pour plus de détails, vous pouvez cliquer ici !
  • Événement novembre 2022 - Le Foezzle

    Forgiennes et Forgiens,
    Il est l'heure de participer à notre tout nouvel événement forum "Le Foezzle" !
    Pour en savoir plus, vous pouvez cliquer ici.
  • Mise à jour 1.244

    Forgiennes et Forgiens,
    La mise à jour 1.244 aura lieu le mercredi 23 novembre. Comme d'habitude, il y aura une courte interruption des serveurs pendant la mise à jour et nous vous prions de nous excuser pour ce petit désagrément.
    Pour une description détaillée des changements à venir, veuillez cliquer ici.

Les écrits du Troubadour Loup Tenace

Pusso

Empereur
@Anamatt peux tu déplacer le texte au dessus de ce message.

Euh non, elle ne peut plus. Moi je peux en revanche.

Ah ta pas compris que c'était une réponse à ton texte enfin bref pas grave je supprime, dommage je trouver sa amusant de répondre par un autre poème similaire

Si vous le souhaitez, nous pouvons ouvrir un sujet où vous écrirez tous vos textes.
 

Loup Tenace

Empereur
Oui par habitude Pusso j'ai mis anamatt ah là là
le texte de Hinawen m'a troublé.
Supprime rien Hinawen, juste dans ta propre discussion tu écrit que c'est une réponse par rapport à l'un de mes textes.
C'est comme ça que l'on fait normalement.
 
Non merci, tu voulais je supprime et bien je supprime points final. Il fallait juste lire le texte pour comprendre que c'était une réponse, dans ton poème je tes lu et je me suis dit "Tien pourquoi pas une réponse"? vue que tu évoquer la lune/Le Chagrin et bien j'ai répondu j'ai pratiquement copier ton texte à environ 30% et donner une réponse que la lune dirait à un être humain de manière plus positive
 

Anamatt

Empereur
Non merci, tu voulais je supprime et bien je supprime points final. Il fallait juste lire le texte pour comprendre que c'était une réponse, dans ton poème je tes lu et je me suis dit "Tien pourquoi pas une réponse"? vue que tu évoquer la lune/Le Chagrin et bien j'ai répondu j'ai pratiquement copier ton texte à environ 30% et donner une réponse que la lune dirait à un être humain de manière plus positive
Oui, mais ça, ma belle, tu peux le faire dans ton propre sujet, c'est ce que nous te disons depuis toute à l'heure ;)
 

Loup Tenace

Empereur
Envole-moi

j'ai perdu mes illusions, mes rêves et tant d'autres choses encore.
Et elle... Sans elle comment va être ma vie maintenant ?
Perdu, je suis perdu, l'âme en peine sans ma promise, mon trésor.
Comment vais-je survivre dans ce monde effrayant ?

Envole-moi, toi qui a encore tes ailes dorées
Loin de cette terre de misère, de mes malheurs
Les miennes sont blessées, rompues, brisées.
Je ne peux plus aller vers l'élue de mon cœur.

j'ai perdu mon travail, ma maison, mes amis.
Je n'ai plus rien de précieux à mes yeux.
Et perdu surtout mes ailes, déplumées par la vie.
Comment à présent croire en Dieu ?

Envole-moi, toi qui a encore tes ailes dorées
Loin de cette terre de misère, de mes malheurs
Les miennes sont blessées, rompues, brisées.
Je ne peux plus aller vers l'élue de mon cœur.

Ah!!! J'aimerais tant partir vers d'autres horizons.
Retrouver ma princesse, ma reine, mon impératrice
vivre enfin avec elle dans sa chaumière, sa maison
Et me sortir pour toujours de cet enfer, de ces abysses.

Envole-moi, envole-moi
Embarque-moi, ne me laisse pas seul ici,
avec les ailes brisées, ne me laisse pas aux abois.
envole-moi, envole-moi vers sa patrie.
 

Loup Tenace

Empereur
Cher vieil homme que je ne vois qu'une fois par an,
Je t'adresse bien avant ta visite annuelle cette missive
Pendant que j'ai la force de le faire car bien sombre est l'avenir.
Oui vois tu pour cette année j'aimerai bien survivre plus longtemps,
Alors ta visite qui enchante petits et grands est très attendu.
Qu'importe les cadeaux, j'ai un âge où ce n'est qu'anecdotique
Car là n'est plus l'essentiel du moment que je suis en famille.

En famille autour d'une jolie table décorée en ce jour de fête
C'est tout ce que je souhaite réellement pour les miens et moi.
Par pure égoïsme je demanderai bien un peu neige dans le paysage,
Histoire que l'hiver soit bien présent avec son manteau blanc.
Tu vois cher vieil homme ce n'est pas grand chose en fait
Alors merci d'emporter dans ton traîneau ce modeste présent
Qui ferait de moi le plus heureux des hommes.

Cher vieil homme,
N'oublie pas ton masque, dehors rode encore ce virus néfaste,
Il serait dommageable de te voir entrer en hospitalisation
Provoquant sur toute la Terre consternation et pleurs
Et nombreux penseront qu'ils n'auront pas de cadeaux.
Mais toi j'en suis sûr t'es immunisé contre tout
Alors ta visite annuelle fera de nombreux heureux.

Il est temps à cette missive d'y mettre fin
Je sais que tout comme nous tu te prépare
Révise bien ton traîneau, soigne bien tes rennes
Et à très bientôt au coin du beau sapin décoré
Bise et toute ma tendresse à toi cher vieil homme
Ainsi qu'aux tiens qui s'affairent dans l'ombre.

Loup Tenace.
 

Loup Tenace

Empereur
Une douce petite voix me dit : "s'il te plais écrit moi un poème"
A moitié endormis, je compris dit moi la bohème...
Je dois encore rêver, les yeux mi clos, agité dans mon sommeil.
Je sentis comme une petite main sur mon visage
Et toujours cette petite voix, "dis s'il te plais écrit moi un poème"
Grrr, je me retourna de l'autre coté, m'enfonçant plus encore sous les draps.
Mais visiblement on voulait interrompre mon sommeil.
"Dis s'il te plais écrit moi un poème".
Comment résister à une si douce voix ?
Moi : "Ok après tu me laissera dormir ?"
La voix : "Oui promis, tu pourra dormir autant que tu veux".
Je sortis de dessous des draps et pris un carnet et un stylo...
Mais hélas rien ne vient, l'heure tardive sans doute...
Pourtant j'ai déjà écris à des heures bien tardives mais pas d'inspiration.
"s'il te plais écrit moi un poème" insista la petite voix.
Soudain jaillissant de nul part l'idée me vint.

La nuit se lève le jour.

Elle, indisciplinée, sous le soleil éblouissant se joue du temps
Comme d'autres, insouciants, s'amusent dans le proche océan.
Dans le ciel, les étoiles me content son histoire, ma belle
Et elle, libre, sort au moment où s'envolent les hirondelles.
Vois tu, mon enfant, cela n'as pas de sens tout ses détours
Car la nuit se lève le jour.

C'est comme si un malin plaisir me poussait à écrire des sornettes
Des fariboles, où dans l'ombre se trémoussent des serpents à sonnette.
Et oui quand on est subitement réveillé à des heures incroyables
L'Esprit est en mode automatique, les yeux encore plein de sable.
Je sais mon enfant que mes idées qui en tout sens accourent
Sont comme la nuit se levant le jour.

Parfois le cri d'un chat-huant rappelle la tardive heure
Et pourtant elle n'est pas encore sortie de sa demeure
C'est bien là un signe que je ne suis pas bien éveillé
D'ailleurs, ma petite merveille, où es tu encore passée ?
Non je n'irai pas te rejoindre dans la cour
Car la nuit se lève le jour.
 

Loup Tenace

Empereur
Marionnette

De longs fils blancs descendent d'un ciel sombre.
Sombre destinée que se dessine sous mes pas,
Pas à pas, j'avance vers ma cruelle fin tragique,
Tragique est le mot le jour où..

Des fils blancs enserrent mes poignets ensanglantés.
Ensanglanté tel ce parchemin où j'ai apposé ma signature,
Signature qui fit de moi un pauvre soldat de fortune,
Fortune que jamais Arès m'accordera de toute façon.

De longs fils blancs pour toujours me lient à mon souverain.
Souverain de mon bras, de mon arme et de mon âme,
Âme maintenant condamné après cette trahison,
Trahison ? Pour avoir voulu sauver le seul être innocent ?

Cette histoire était cousue de fil blanc, mais aveugle j'étais.
Comment dans ces fils, j'ai pu m'empêtrer si profondément ?
Fortuna, oh Déesse Fortuna !!! Que Pauvreté nous rends si faible.
Adieux petite, pour avoir laisser ta vie sauve, je meurs.
 

Loup Tenace

Empereur
Un secret bien pesant

Je cherche l'énigmatique secret qui en toi se cache,
Pourquoi tant de mystères ? Il faut que je sache.
Mais quel est donc cette insondable cachotterie,
Qui empoisonne depuis ton silence notre vie ?

Parle, raconte, dis, sors de ta réserve impénétrable.
Et fais moi donc ta confidence si effroyable,
As tu peur que je me sauve au loin
Ou qu'après je me sente aussi mal en point ?

Toujours à tes cotés je serai n'en doute pas.
Jamais mon courage, ma force ne te manquera.
Alors ma douce amie quel que soit ce mal qui t'oppresse
Compte sur moi pour te sortir de ta détresse.
 

Tenriders

Parachutiste
hello, c 'est le dernier que je préfère ;-) . pour le moment , j'ai pas encore tout lu .... ha j'en ai trouvé un autre ....
je me suis mis au slam depuis peu , as tu essayé ?
 
Haut