• Événement de communauté

    Bienvenue à toutes et à tous. Que ceux dont les cœurs sont sincères et courageux les entraînent dans ce noble voyage à travers des bois périlleux et des champs perfides !
    L'événement de la communauté débute le 28 juillet et prend fin le 17 août ! Pour plus de détails, vous pouvez cliquer ici !
  • Événement juillet 2022 - Révélation gagnante

    Forgiennes et Forgiens,
    Il est l'heure de participer à notre tout nouvel événement Forum... "Révélation gagnante" !
    Pour en savoir plus, vous pouvez cliquer ici.
  • Mise à jour 1.236

    Forgiennes et Forgiens,
    La mise à jour 1.236 aura lieu le mercredi 3 août Comme d'habitude, il y aura une courte interruption des serveurs pendant la mise à jour et nous vous prions de nous excuser pour ce petit désagrément.
    Pour une description détaillée des changements à venir, veuillez cliquer ici.

Ecriture inclusive, sujet clivant pour de mauvaises raisons.

Statut
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.

Grëndel

Laborantin
Même si les modos peuvent fermer ce sujet, j'aimerai bien que ce fil de discussion ne soit pas supprimé. en voici les raisons, merci de lire jusqu'au bout :

pourquoi utiliser l'ecriture inclusive :

L’écriture inclusive est une manière de renverser la règle grammaticale fondamentale que nous avons tou.te.s apprise à l’école : « Le masculin l’emporte sur le féminin ». Parmi les sources d’inégalité entre hommes et femmes, la langue française joue un rôle en renforçant la hiérarchie entre les deux catégories de sexe, masculin et féminin, façonnant la pensée et les représentations sociales autant qu’elle les traduit. En proposant un regard supplémentaire sur la question, à la fois historique et ancré dans le présent, notre objectif est moins de convaincre d’adopter cette écriture que de de rappeler qu’elle est, comme la langue en général, un terrain de lutte.

Un jour ma nièce m'a posé cette question : pourquoi, même si il y a 9 femmes et seulement 1 hommes on dit : " ILS "
question pertinente je trouve, pour son jeune age (12ans)

alors offusquez vous autant que vous voulez mais l'utilisation de l’écriture inclusive, et bien... n'exclue personne.

Au 17ème siècle, les grammairiens (oui la je n'utilise pas l’écriture inclusive parce qu'il ne s'agissait que d'hommes à l'epoque) de la langue française ont imposé la supériorité du genre masculin, le qualifiant de genre noble, le mieux à même de représenter l’universel. Cette inégalité instaurée entre les genres masculins et féminins dans la langue française a la dent dure, 4 siècles plus tard, et résiste à la critique et à l’évolution.

Et rappelons le :
Le grevisse deviens " parole d'evangile " , le becherelle : "ainsi soit il "
En 1694 dans le tout premier dictionnaire de l'academie Française, il est ecrit : l'orthographe servira a distinguer les gens de lettres, des ignorants et des simples femmes.

je n'ai pas envie de me faire juger sur la base de l'orthographe inclusif que j'utilise, mais je sais que vous le ferez parce que vous etes humain, et que le changement... et bien c'est difficile.


L'argument des personnes dys et autres soucis de lecture / apprentissage du langage :

De toute façon, ces personnes (force a elleux) on des problèmes d'apprentissage de la langue, l'utilisation de l’écriture inclusive ne complique en rien les choses, il s'agit juste d'enseigner différemment.
Rappelons que par le langage, l’écriture inclusive cherche à assurer une égalité de représentation afin d’inclure toutes les personnes indépendamment de leur genre. La question qui se pose est donc la suivante : est-elle excluante pour les personnes souffrant de troubles dys ?
ps : Si le seul moment où vous vous préoccupez de la dyslexie, c'est pour l'utiliser comme argument contre l'écriture inclusive, c'est que vous n'en n'avez en fait rien à foutre de la dyslexie.

Et ça se voit.

Note personnelle :

Ce mois de Juin c'est le mois des fièrtées LGBT, quelque chose que j'ai eu du mal a assumer, pendant longtemps, et maintenant si je fait ce pavé, c'est clairement, pour essayer de soutenir les femmes, qui ont largement contribuées a l'obtention de mes droits. en utilisant l’écriture inclusive j'essaie tant bien que mal de rétablir l’équilibre, et commencer par le language ecrit ne me parait pas abusif.
Je ne vous hait point
Keur sur vous tous
Je vous embrasse, geste barrièrement bien sur.

PS : j'ai peut etre survollé le sujet, mais dans les grandes lignes je pense être pas trop mal.
 
Dernière édition:

Rob-n

Biologiste
ce type de discussion n'a rien à faire sur un forum comme celui (forum d'un jeu hein !!).

parce que très honnêtement je m'en fout de l'écriture inclusive et c'est même plutôt désagréable à lire.

si tu veux changer le monde bin va en politique.
 

Grëndel

Laborantin
ce type de discussion n'a rien à faire sur un forum comme celui (forum d'un jeu hein !!).

parce que très honnêtement je m'en fout de l'écriture inclusive et c'est même plutôt désagréable à lire.

si tu veux changer le monde bin va en politique.
Bah nan, justement ça doit envahir tous les millieux
et si t'en a rien a foutre, pourquoi tu commentes ?
 

Sylvie Cultrice

Président
Pour écrire en "inclusif" alors que c'est juste illisible.

Il suffit d'un peu de bon sens pour comprendre que "le masculin l'emporte sur le féminin"
1) n'est qu'une façon simple d'expliquer une règle de grammaire française,
2) n'a rien à voir ni avec les hommes ni avec les femmes.

En français il n'y a pas de neutre, tous les mots sont féminins ou masculins et ça n'a rien à voir avec le sexe des anges.
Le masculin fait office de neutre chaque fois qu'il y a "mélange" ça permet juste de simplifier la langue, dans le doute on n'accorde pas.

Et on parle de la langue française, l'écriture n'est là que pour transcrire la parole, ce qu'on écrit doit pouvoir être lu y compris à haute voix.

Perso je considère que mes lecteurs (je me moque de leur sexe) sont suffisamment intelligents pour comprendre que si je parle des joueurs de FoE, cela concerne autant les femmes que les hommes.
On peut parler des pilleurs, ou des pillés, sans se compliquer la vie avec des pilleurs.euse.s ou pillé.e.s, formes qui n'apportent strictement rien aux joueuses qui ne gagneront ou ne perdront pas plus de ressources lors des pillages.

Et un exemple que j'aime bien, c'est la phrase: un couple se promenait, il y a eu du vent, le chapeau de la femme et la casquette de l'homme se sont envolés.
Comment accorder "envolé" s'il faut changer la grammaire française ? avec le chapeau pour faire plaisir à la femme ? avec la casquette qui est celle de l'homme ? ou avec rien car "le masculin l'emporte sur le féminin"
 
Dernière édition:

Grëndel

Laborantin
Donc forcer la majorité des gens à utiliser quelque chose dont ils n'ont pas envie ?

Dis tu faisais quoi en 39-45 ? juste pour savoir hein


Tu viens juste flooder le forum du jeu auquel je joue, avec un sujet qui ne le concerne nullement.
Ah mais je te force a rien, par contre ne m’empêche pas de l'utiliser.
et je me suis fait attaqué personnellement parce que j'utilise l'inclusif.

Pour écrire en "inclusif" alors que c'est juste illisible.

Il suffit d'un peu de bon sens pour comprendre que "le masculin l'emporte sur le féminin"
1) n'est qu'une façon simple d'expliquer une règle de grammaire française,
2) n'a rien à voir ni avec les hommes ni avec les femmes.

En français il n'y a pas de neutre, tous les mots sont féminins ou masculins et ça n'a rien à voir avec le sexe des anges.
Le masculin fait office de neutre chaque fois qu'il y a "mélange" ça permet juste de simplifier la langue, dans le doute on n'accorde pas.

Et on parle de la langue française, l'écriture n'est là que pour transcrire la parole, ce qu'on écrit doit pouvoir être lu y compris à haute voix.
Inepte comme argument

le fait que je reçoive autant d'attaque sur un sujet dont soit disant vous vous "foutez " est absolument délicieux

Pensez à utiliser le bouton "Editer" en bas à gauche de votre post si vous souhaitez ajouter ou modifier quelque chose à votre message.
Les multi-post sont interdits sur ce forum sauf si 24 h les séparent.
 

Rob-n

Biologiste
Ah mais je te force a rien, par contre ne m’empêche pas de l'utiliser.
et je me suis fait attaqué personnellement parce que j'utilise l'inclusif.

le fait que je reçoive autant d'attaque sur un sujet dont soit disant vous vous "foutez " est absolument délicieux

tu veux lancer un sujet/débat dans un endroit tout à fait inapproprié, pour commencer et chaque réponse qui ne te convient pas est considéré comme une attaque. Il faudra me dire où as tu été attaqué personnellement ? Alors pourquoi vouloir discuter ?
 

Anamatt

Empereur
Il est plus facile en anglais de nommer ces personnes là ou gens là car il existe déjà le "it" qui désigne les objets ou animaux non familiers. Mais en français, c'est plus corsé car il y a les règles grammaticales à revoir entièrement.

Il est difficile pour un homme de montrer de la compassion, du chagrin... Un homme se doit d'être "fort".
Il est difficile pour un femme de montrer de la détermination et de la compétence... Une femme qui "revendique"... c'est qu'elle a ses règles ! (sous-entendu : chiante)

Avant de vouloir changer la grammaire, changeons d'abord les relations que nous avons entre nous et ayons autant de respect pour celui qui veut être sensible sans le traiter de suite de "chochotte" et pour celle qui veut faire (ou fait) un métier dit "d'hommes" sans la traiter de "femme mal b..." que nous en avons pour les personnes/gens dit "normaux".
 
Dernière édition:

MarcoQc13

Chef d'expédition
Ce débat n'a rien à faire ici !
Un débat sur l'adaptation de la langue française au monde d'aujourd'hui, ça n'a pas sa place ici.

Ici on construit des bâtiments (masculin), des maisons (féminin) et on a des soldats qui vont en guerre. Je suis ici pour me détendre et non pour débattre sur des sujets plus sérieux.
Alors oui il y a un degré de "j'en ai rien à cirer" assez élevé de ma part dans ce forum sur des sujet comme celui-çi.
 

Taxy

Médecin
L’écriture inclusive est une manière de renverser la règle grammaticale fondamentale que nous avons tou.te.s apprise à l’école
Moi je trouve scandaleux que la multiplication l'emporte sur l'addition, on peut changer cette règle aussi ?
l’écriture inclusive, et bien... n'exclue personne.
De toute façon, ces personnes (force a elleux) on des problèmes d'apprentissage de la langue, l'utilisation de l’écriture inclusive ne complique en rien les choses
Mais oui, ça va même certainement les aider... et là tu aurais pu dire force à elles (les personnes) même s'il y a des hommes dedans, tu vois tu es sexiste et patriarcal... :eek:
il s'agit juste d'enseigner différemment.
Compte là dessus...
ça doit envahir tous les millieux
envahir c'est bien le terme...
Ah mais je te force a rien, par contre ne m’empêche pas de l'utiliser.
Sur le forum on doit écrire en français, pas de sms ou de franglais permanent ou d'écriture inventée par une minorité dérangée qui pense que la grammaire est insultante pour les femmes...
je me suis fait attaqué
en parlant de grammaire...
le fait que je reçoive autant d'attaque
et les accords avec le pluriel, on oublie aussi en écriture inclusive ? Après tout, pourquoi le pluriel l'emporterait sur le singulier, mettons tout au singulier et les majuscules en début de phrase c'est discriminant, la première lettre n'est pas plus importante qu'une autre.
 
Dernière édition:

Bérénice la Sauvage

Mathématicien
En tant que femme, je me sens davantage insultée que valorisée par l'écriture dite inclusive. Je suis un être humain comme un autre, inutile de me distinguer systématiquement en me désignant par un autre terme que celui qu'on emploie pour les personnes masculines. Ca donne l'impression que le groupe des êtres féminins est intrinsèquement différent de celui des créatures viriles, quel que soit le sujet (et oui, j'ai choisi les mots en fonction de leur genre grammatical pour montrer à quel point ça n'a pas de rapport). Dans FoE, je suis un joueur ordinaire, ça n'apporte rien à personne et surtout pas à moi de préciser partout et tout le temps que je suis plus précisément une joueuse. Aucun homme ne perd sa virilité et ne réclame une masculinisation des mots quand il est une sentinelle, une personne, une victime, une star, etc., aucune femme n'est rabaissée quand elle est incluse dans une dénomination commune avec accord au masculin.

Franchement, il y a d'autres combats plus concrets et plus importants pour les femmes que des histoires de genre grammatical des mots. La grammaire française est déjà suffisamment compliquée pour ne pas en rajouter une couche qui ne fera rien avancer pour aucune cause. Quant à y voir une valeur symbolique, on peut retourner facilement le symbole. Au lieu de dire que le masculin "l'emporte" sur le féminin, on peut tout aussi bien dire que le masculin n'a aucune identité propre et désigne tout le monde par défaut alors que le féminin est un privilège réservé aux meilleures. Hop, voilà, on a tout changé sans rien changer . :D
 

Anamatt

Empereur
Aucun homme ne perd sa virilité et ne réclame une masculinisation des mots quand il est une sentinelle, une personne, une victime, une star, etc.
.. Ou une sage-femme :-p

Je n'ai pas l'impression que les hommes pratiquant ce métier se sentent "féminisés" et réclament que le titre de ce métier soit changé en "sage-homme"...
 

Grëndel

Laborantin
Il est plus facile en anglais de nommer ces personnes là ou gens là car il existe déjà le "it" qui désigne les objets ou animaux non familiers. Mais en français, c'est plus corsé car il y a les règles grammaticales à revoir entièrement.

Il est difficile pour un homme de montrer de la compassion, du chagrin... Un homme se doit d'être "fort".
Il est difficile pour un femme de montrer de la détermination et de la compétence... Une femme qui "revendique"... c'est qu'elle a ses règles ! (sous-entendu : chiante)

Avant de vouloir changer la grammaire, changeons d'abord les relations que nous avons entre nous et ayons autant de respect pour celui qui veut être sensible sans le traiter de suite de "chochotte" et pour celle qui veut faire (ou fait) un métier dit "d'hommes" sans la traiter de "femme mal b..." que nous en avons pour les personnes/gens dit "normaux".
je suis d'accord avec toi, mais je persiste, ça passe aussi par le vocabulaire et l'ecriture.

Moi je trouve scandaleux que la multiplication l'emporte sur l'addition, on peut changer cette règle aussi ?


Mais oui, ça va même certainement les aider... et là tu aurais pu dire force à elles (les personnes) même s'il y a des hommes dedans, tu vois tu es sexiste et patriarcal... :eek:

Compte là dessus...

envahir c'est bien le terme...

Sur le forum on doit écrire en français, pas de sms ou de franglais permanent ou d'écriture inventée par une minorité dérangée qui pense que la grammaire est insultante pour les femmes...

en parlant de grammaire...

et les accords avec le pluriel, on oublie aussi en écriture inclusive ? Après tout, pourquoi le pluriel l'emporterait sur le singulier, mettons tout au singulier et les majuscules en début de phrase c'est discriminant, la première lettre n'est pas plus importante qu'une autre.
toi t'as vraiment pas compris le sens du propos, tu as envie que rien ne change. bonne route

Pensez à utiliser le bouton "Editer" en bas à gauche de votre post si vous souhaitez ajouter ou modifier quelque chose à votre message.
Les multi-post sont interdits sur ce forum sauf si 24 h les séparent.
 
Dernière édition par un modérateur:

Feodor

Lancier
.. Ou une sage-femme :-p

Je n'ai pas l'impression que les hommes pratiquant ce métier se sentent "féminisés" et réclament que le titre de ce métier soit changé en "sage-homme"...
Non, on les appelle maieuticien. Et c'est un mot qu'on a détourné pour ne pas à avoir à appeler des hommes "sage-femme".
 
Statut
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.
Haut